La colonne vertébrale et les vertèbres

Soulager la douleur et l’incapacité motrice en restaurant la mobilité articulaire et discale grâce à des manipulations confortables et précises.

À chaque niveau vertébral correspondent un ou plusieurs organes, des ligaments, un appareil vasculaire, des muscles et une surface cutanée spécifique. Cette communication est assurée par le controle des nerfs périphériques qui émergent entre chaque vertèbre.

La perturbation mécanique d’une vertèbre aura une résonnace sur la fonction de ces éléments et produira douleur, gonflement de type œdeme, fatigue et dérèglement organique.
Les entorses des ligaments et les étirements traumatiques font partie des blessures typiques de la colonne vertébrale et qui pourront également toucher les disques intervertébraux.
Ceci pourra produire des pincements des racines nerveuses qui sortent au niveau vetébral discal et créer une sciatique ou une cruralgie dans la jambe et une nevralgie cervicobrachiale dans le bras. Ces affections sont souvent très aigues par la douleur et l’incapacité motrice, et deviennent souvent chroniques.

Par le biais de manipulations tissulaires confortables et très précises, le traitement ostéopathique aidera à restaurer une mobilité normale et harmonieuse tant articulaire que discale, une bonne irrigation vasculaire des vertèbres, une réparation saine des tissus endommagés, une décompression des disques et des nerfs.
Le traitement de fond visera à limiter et à stopper l’évolution dégénérative et arthrosique qui suit souvent ce type de syndrome.

L’ostéopathe traite avec succès les affections suivantes : pathologies discales (arthrose, protrusions et hernies), blocages articulaires vertébraux ( lumbagos, « torticollis », etc…), coups du lapins et autres phénomènes traumatiques liés aux chutes et aux accidents à grande vitesse.

Comments are closed