Nouveaux nés et bébés

Le traitement ostéopathique en bas âge : un passeport pour une croissance harmonieuse de l’enfant dans des conditions cérébrales dénuées de toute contrainte.

14dec05 051Grace au recul de l’expérience professionnelle, je peux dire que le traitement ostéopathique de l’enfant en bas age est le plus préventif, efficace et merveilleux pour la santé dont l‘invidu pourra jamais bénéficier.

C’est à ce stade que l’ostépathe sera le plus productif et permettra d’éviter à l’enfant de nombreux soucis de santé, de développement physique et d’apprentissage scolaire.

Un bon fonctionnement mécanique crânien et une symétrie morphologique équilibrée garantissent au cerveau une croissance harmonieuse et une expansion sans force compressive. L’intégration de la coordination et des capacités d’apprentissage et de développement moteur et de l’habileté ne peut se faire que dans ces conditions cérébrales dénuées de toute contrainte.

L’expression complète du potentiel individuel va générer un système immunitaire sain et une croissance progressive et continue.

Les grossesses difficiles, multiples et à risque, les présentations en siège, les accouchements longs et forcés, les césariennes ou l’utilisation des forceps ou des ventouses vont tous, sans exception, créer des forces traumatiques sur le crâne du bébé.
Les compressions crâniennes déforment les os semi cartigineux et les poussent à se chevaucher, à se vriller et à se tordre littéralement. Les mêmes effets peuvent apparaitre sur les vertèbres, au bassin, dans la hanche et sur les pieds du nouveau né.

Les torsions crâniennes et vertébrales, les asymétries du crâne et de la face, les torticollis congénitaux, les attitudes inclinées du corps sont souvent trouvés à la naissance chez de nombreux enfants. Ces changements vont invariablement se traduire par des troubles de l’humeur et du comportement, une hyperagitation, des pleurs fréquents, des troubles du cycle du sommeil, des régurgitations ou une constipation chronique.
Ces syndromes oppressants pour le bébé déclenchent une anxiété et un état de peur qui va parfois gérer le développement de l’enfant pendant une grande partie de la croissance.

Quelques heures après la naissance

Quelques heures après la naissance

L’ostéopathe utilise des techniques crâniosacrées douces et fluides pour faire céder les forces traumatiques et les restrictions de mobilité imprimées dans les os et les membranes du crâne, du squelette et de l’abdomen.
Les techniques sont précises, enveloppantes et très confortables pour le bébé.

Les résultats sont rapides et visibles et les structures osseuses se déplient volontiers en se normalisant du fait de leur grande élasticité.

Le traitement crâniosacré du nourisson et du bébé stimule le controle du système nerveux vers les poumons et le système digestif. Il active le processus d’élimination du corps par la peau, les reins et les intestins et va souvent aider à éliminer les dermatoses.

Comments are closed